lundi 30 août 2010

Concours!

Par Geneviève

Les concours vidéos sont populaires cette année! C'est maintenant au tour de Développement international Desjardins de lancer le concours Jefaismapart.coop.

Comment participer?
Produis et soumets un clip vidéo ou un texte avec photos qui raconte comment tu fais ta part pour faire vivre les valeurs de la coopération : démocratie, égalité, équité, solidarité, entraide. Produis et soumets un clip vidéo ou un texte avec photos qui raconte comment tu fais ta part pour faire vivre les valeurs de la coopération : démocratie, égalité, équité, solidarité, entraide.


Le concours se termine le 7 novembre 2010.

vendredi 16 juillet 2010

Concours vidéo

Par Geneviève

L'association canadienne des coopératives (CCA) t'invites à réaliser un vidéo de 90 secondes représentant ce qu'est la différence coopérative pour toi. Ce concours offre des prix de participation mais également de la visibilité pour ton projet! Tu as jusqu'au 17 septembre pour participer.

Pour plus d'info: http://www.coopscanada.coop/fr/orphan/ConcoursVideo


mardi 13 juillet 2010

Des jeunes prêts à donner un coup de pouce!

Par Geneviève

Qu'est-ce qu'une Coopérative Jeunesse de Services (CJS)? Qui y participe? Quels sont les avantages de participer à ce projet? Un article portant que la CJS de Sherbrooke a été écrit sur cyberpresse.ca Cliquez ici pour lire l'artcile et découvrir la réponse à toutes ces questions.

mercredi 7 juillet 2010

Une leçon de la nature

Par Geneviève Ducharme

Voici un beau complément visuel à l'activité Une leçon de la nature qui se trouve dans les outils pédagogiques Jeune Coop et Ensemble vers la réussite. Ce powerpoint met en vedette des oies qui nous donnent quelques leçons de coopération. Bon visionnement!

Cliquez ici pour télécharger le powerpoint

mercredi 26 mai 2010

L'impact des projets Jeune Coop pour des jeunes en difficultés

Par Geneviève Ducharme

Dans un projet Jeune coop, ce qui est le plus intéressant pour un intervenant c'est de réaliser ce que le projet à apporté aux élèves impliqués dans le projet.

Voici une entrevue mettant en vedette Les membres de la Jeune Coop Crayon Vert de Laval qui présentent ce que le projet leur à apporté tout au long de l'année scolaire.

Un bel exemple de la contribution d'un projet d'entrepreneuriat collectif dans l'apprentissage et l'évolution de jeunes en difficultés d'apprentissages!

Cliquez ici pour écouter le reportage

Également, un article parrut dans le Courier Laval permet de constater que le projet Jeune Bistro a amené de la motivation à être en classe.

Mme Nathalie Dagenais, enseignante, affirme qu’au moment de la conception du projet Jeune Coop, elle voyait en ce projet une source de motivation pour les jeunes à poursuivre leur cheminement scolaire. Une grande part du travail des professeurs en adaptation scolaire consiste à motiver les élèves, et en ce sens, ce projet entrepreneurial a été une véritable bénédiction. Rapidement, le taux d’absentéisme a chuté.

Ce dont est le plus fière l’enseignante, c’est de constater tous les matins l’entrain qui anime ses élèves. «Vous devriez voir leurs yeux!» dit-elle, ajoutant combien ils sont heureux d’être en classe.


Cliquez ici pour lire l'article complet

mardi 11 mai 2010

Ça roule à l'U.L.

Par Eric Tremblay

Le 28 avril dernier se déroulait au Château Mont Ste-Anne, le gala du Concours québécois en entrepreneuriat pour la région de la Capitale-Nationale. Comme vous le savez tous, ce dernier vise à développer la culture entrepreneuriale par le déploiement et la reconnaissance de nouvelles entreprises en milieu scolaire et communautaire. Parmi les lauréats de cette édition, nous tenons à souligner le couronnement de la coopérative « L’Atelier Roue-libre » dans la catégorie « économie sociale ». Cette entreprise collective a pour mission d’aider la communauté universitaire de l’U.L. à profiter des bienfaits du cyclisme utilitaire en lui fournissant un atelier adapté, des outils spécialisés et un savoir-faire nécessaire à l’entretien et à la réparation du vélo, et ce, à peu de frais. La coopérative aspire aussi à devenir une des références en matière de cyclisme utilitaire dans la région métropolitaine de Québec.

En plus de permettre la création d’emplois étudiants, la coopérative vise le renforcement des capacités des membres de la communauté universitaire. L’indépendance et l’autonomie acquises via Roue-Libre constituent un acquis que les membres conserveront après leur passage à l’université et qu’ils pourront transmettre à leur tour. L’Atelier Roue-Libre permet d’accéder à un savoir-faire à la portée de tous, de promouvoir l’usage d’un moyen de transport sain, efficace, économique et écologique.

Félicitations à toute l’équipe de la coop Roue-Libre!

lundi 3 mai 2010

mercredi 28 avril 2010

De la Coop au Pérou

Par Marc-André Sabourin

Comme plusieurs autres étudiants de l'UQAM, Catherine Rodriguez a profité de sa semaine de lecture pour aller dans le sud. Mais au lieu de bronzer sur les plages, elle a consacré son temps à la visite de coopératives à Lima, la capitale du Pérou. Pour organiser son séjour de dix jours, l'étudiante de deuxième année à la maîtrise en communication n'a pas fait affaire avec une agence de voyages, mais avec le réseau Coopsco, dont fait partie la Coop UQAM. «J'ai fait ce voyage dans le cadre d'un programme réservé aux administrateurs étudiants du réseau Coopsco, explique celle qui est également présidente du conseil d'administration de la Coop UQAM. L'objectif était de voir ce qui se fait dans le mouvement coopératif au Pérou.» Elle-même d'origine péruvienne par son père, elle se rendait pour la première fois dans ce pays d'Amérique latine.

Avec un groupe de six étudiants issus du réseau Coopsco, Catherine visitait deux à trois coopératives par jour. «J'ai vraiment vu de tout : des coopératives de travail, d'artistes, d'alimentation, d'éducation.» Elle a été particulièrement marquée par une école primaire et secondaire qui a adopté le modèle coopératif. «Les parents et les élèves y ont un droit de regard sur le contenu des cours et la méthode d'enseignement. Un peu comme pour les plans de cours à l'UQAM, sauf que ce sont des jeunes de niveau primaire et secondaire qui participent à la prise de décision. Ça leur permet de développer un sens de l'initiative et de la démocratie très tôt.»

Lors de son voyage, Catherine Rodriguez a constaté que le mouvement coopératif souffre parfois d'une mauvaise réputation au Pérou. «À la fin des années 1960, le président Juan Velasco Alvarado a lancé une réforme agraire pour lutter contre le pouvoir des grands propriétaires terriens, raconte-t-elle. Il a créé une série de coopératives qui, au lieu d'être gérées par les gens, étaient contrôlées par le gouvernement. La bureaucratie était énorme et l'échec a été total.»

Selon Catherine, cette perception commence à changer. «Des Péruviens réalisent que la structure coopérative peut les aider. Par exemple, des artisans qui créent une coop peuvent vendre leurs produits à l'étranger, ce qu'ils ne réussiraient jamais à faire isolément.»

Pour la suite, rendez vous à : http://www.uqam.ca/entrevues/entrevue.php?id=730

lundi 19 avril 2010

EN AVRIL - PENSE À LA RELÈVE DANS TA JEUNE COOP!

Tu es membre d'une Jeune COOP et/ou tu es sur le conseil d'administration de la Jeune COOP de ton école? Il est important à ce moment-ci de l'année de penser aux points suivants.



1- Devez vous faire une assemblée générale annuelle avant la fin de l'année scolaire? Si oui, vous devez en faire la planification, c'est à dire de faire l'ordre du jour, de préparer le rapport d'activités (rapport annuel) et les états financiers. Vous devez aussi penser aux postes qui sont en élection sur le conseil d'administration et, s'il y a lieu, aux postes qui sont vacants et qui doivent être comblés.



2- Concernant les postes à combler, vous devez penser à qui pourrait être les porteurs de ces postes. Qui fera partie de votre relève? Qui, parmi les plus jeunes de votre école, ont la coopérative à coeur et pourraient y faire un bon travail? Vous pouvez approcher ces jeunes et leur parler d'une implication dans la Jeune COOP.



3- Suite à l'assemblée générale annuelle, prenez le emps d'expliquer aux nouveaux venus dans l'équipe quelles sont les particuliarités de l'entreprise coopérative. N'oubliez pas que vous avez une mission d'éducation à la coopération, qui fait partie des principes coopératifs.



Pour de l'aide et du soutien, n'hésitez pas à faire appel à l'agent de promotion de l'entrepreneuriat collectif jeunesse de votre région (vous trouverez la liste ici)!!

lundi 12 avril 2010

Des vidéos mettant en vedette des coops!

Quoi de mieux que de voir et d'entendre pour comprendre?

En cliquant sur les liens suivants, vous pourrez regarder cinq petits vidéos qui présentent différents types de coopérative.

Coopérative de travailleurs actionnaires, Pyxsis technologie: cliquez ici

Coopérative de producteurs, La coopérative d'artisanat l'empreinte: cliquez ici

Coopérative de consommateurs, La coopérative d'habitation LEZARTS: cliquez ici

Coopérative de solidarité, La coopérative de solidarité la maison verte: cliquez ici

Coopérative de travail, Le café campus: cliquez ici


mercredi 31 mars 2010

Une coop qui fait de la BD ?




Hein, une coop qui fait de la bande dessinée?

Ben oui chose! Faut croire que le modèle coopératif ne sert plus seulement qu'aux Caisses Desjardins ou aux coopératives d'habitation.
Une bonne idée, un besoin à combler, des gens décidés à travailler ensemble, voilà tout ce que ça prend pour former une coop à succès!

L'Université du Québec en Outaouais (UQO) offre depuis quelques année un baccalauréat en bande dessinée, fait rare dans les universités québécoises. Les premiers étudiants à avoir graduer de la formation, en 2003, ont décidé de démarrer le Studio coopératif premières lignes pour se donner une possibilité de pratiquer leur passion à leur manière. SPL se décrit d'ailleurs comme "un joueur dont l’approche et la démarche diffèrent de l’offre culturelle ambiante et qui tend vers un décloisonnement de la bande dessinée".

Résultat? Un rayonnement grandissant en Outaouais, au Québec, mais même à l'international, et surtout 6 collections de BD de tous les styles, du format poche à la poésie. Allez jeter un coup d'oeil, ça vaut la peine!

www.premiereslignes.ca



vendredi 26 mars 2010

Les jeunes, la relève, la coopération

Pendant la semaine de la relève coopérative (en février dernier), j’ai eu la chance de rencontrer plusieurs jeunes dans les écoles primaires. Lors de nos rencontres, nous échangions sur ce qu’est une coopérative et ce que signifie travailler en coopération. J’ai remarqué que plusieurs jeunes peuvent nommer des coopératives de leur communauté ou de leur région. Plusieurs m’ont nommé des épiceries; il semble que ce sont les endroits où le nom « coop » est le plus fréquent dans l’affichage. D’autres m’ont nommé des quincailleries, aussi beaucoup présentes dans le paysage régional et coopératif de notre région. Étrangement, les caisses populaires n’ont pas été mentionnées très souvent et j’ai pu remarquer que les coopératives funéraires sont très peu connues du paysage coopératif pour les jeunes!

Le reste de la période était consacré à travailler en coopération. Des activités des trousses pédagogiques étaient proposées aux enseignants et aux élèves. J’ai pris conscience que les élèves ont des aptitudes certaines pour travailler en mode coopératif. Ils sont ouverts à utiliser de nouvelles méthodes (les rôles, par exemple) et à prendre sur leurs épaules la responsabilité du travail à effectuer (expertise transférée vers les élèves). Les moments où il y avait davantage de tensions étaient, avec les groupes de la fin du primaire, ou les enjeux touchaient à la sociologie de la classe; aux statuts des élèves et aux relations interpersonnelles.

Alors, les enseignants, les agents de promotion de l’entrepreneuriat collectif jeunesse sont une ressource à votre portée pour vous aider à instaurer un climat coopératif dans votre classe! Nos services sont gratuits, utilisez les!

lundi 22 mars 2010

Ça s'en vient......

Les lauréats locaux du Concours québécois en entrepreneuriat seront connu très bientôt.

Bonne chance pour vos projets !

http://www.concours-entrepreneur.org/

lundi 15 mars 2010

Concours: Faites durer le développement

Il y a présentement un coucours mis en ligne par SOCODEVI qui offre aux dirigeants, employés et membres de son réseau de coopératives et de mutuelles de participer à la 6e édition du concours « Faites durer le développement ».

Les trois personnes gagnantes du concours auront le privilège de participer à un séjour de sensibilisation au Sénégal l’automne prochain! D’une durée approximative de dix jours, ce voyage permettra aux participants d’en apprendre davantage sur les enjeux des projets menés par SOCODEVI dans ce pays tout en découvrant une nouvelle culture.

Faites vite, le concours prend fin le 24 mai!

Pour participer: http://www.socodevi.org/fr/_concours.php

jeudi 25 février 2010

La solidarité, ca se vie

On parle de solidarité à l'école. C'est super. Mais dans quel but ? Regardez la vidéo réalisée par une coopérative célébrant les récoltes avec l'ensemble de la population
Allez voir la vidéo sur Youtube

vendredi 19 février 2010

Dans plusieurs émissions de télévision d'affaires publiques, la coopération et les coopératives font partie de reportages. C'est le cas de l'émission Kilomètre Zéro, qui décrit les coopératives de consommateurs.

Vous trouverez le reportage en question sur le site web de l'émission.

Bon visionnement!!

mardi 9 février 2010

À go, on change le monde !


À go, on change le monde ! : Appel de candidatures pour les Bourses Caisse d’économie solidaire Desjardins.

Vous êtes un jeune entrepreneur social? Vous souhaitez démarrer une entreprise sociale ou vous venez de le faire et vous avez besoin d'un coup de pouce financier?

Voici des bourses pour vous!
Prix : Une bourse de 5 000$ pour un projet collectif d'économie sociale et trois bourses de 2 500$ pour un projet d'entrepreneuriat social.

Date de dépôt des dossiers: 19 février 2010

Critères d’admission :
•Être âgé entre 15 et 35 ans inclusivement ;
•Être citoyen canadien ou résident permanent ;
•Les bourses sont destinées à des entrepreneurs qui souhaitent démarrer un projet d'entreprise ou dont l’entreprise existe depuis mois d’un an.
•Les projets soutenus doivent être d’économie sociale (OBNL ou coopérative) ou d’entrepreneuriat social (projet engagé socialement, peu importe la forme juridique).
•Démarrer son projet dans la prochaine année.

Information : Pour avoir accès au formulaire de candidature ou pour plus d’informations, visitez http://www.agoonchangelemonde.qc.ca/

mercredi 20 janvier 2010

Semaine de la relève coopérative

La semaine de la relève coopérative s'en vient à grand pas!

Des activités seront organisées dans toutes les régions du Québec, que ce soit dans les écoles primaires, secondaires ou encore dans les milieux de vie des coopérateurs de 18 à 35 ans.

Restez à l'affut!

Encore cette année, soyez de la gang!!

mercredi 6 janvier 2010

Prix Jean-Marc-Léger

L’Institut de stratégie et de pédagogie en entrepreneuriat (ISPE) est heureux, dans le prolongement de l’édition 2009 du Rendez-vous entrepreneurial de la Francophonie, de lancer officiellement la deuxième édition du “Prix-Jean-Marc-Léger”, un prix international consacré au développement de la culture entrepreneuriale et de l’entrepreneuriat dans les pays de la Francophonie.

Comme nouveauté en 2010, ce prix d’envergure internationale, comportera un volet québécois.


Le « Prix-Jean-Marc-Léger » sera constitué d’un « Parchemin officiel » et « d’une bourse de 1 000$ dollars canadiens ». La date limite pour déposer les candidatures est le 31 janvier 2010. Les lauréats bénéficieront d’une visibilité importante, lors de l’édition 2010 du Rendez-vous entrepreneurial de la Francophonie.

Le « Prix Jean-Marc-Léger » rend hommage à un homme de vision et d’action qui a, au cours de sa longue et fructueuse carrière, été associé à la création d’organismes tels l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), deux instances internationales phares dédiées au soutien et au développement des pays francophones.

CRITÈRES

Les principaux critères que doivent rencontrer les dossiers de candidature soumis seront les suivants :

1) projet en voie de réalisation ou réalisé au 31 décembre de l’année en cours (2009) ;
2) projet ou réalisation découlant d’une stratégie concertée impliquant la présence d’au moins trois (3) des quatre (4) principaux acteurs que sont le milieu politique, le milieu de l’éducation, le milieu socio-économique et les média ;
3) démonstration de la valeur de la stratégie adoptée et de la synergie réalisée entre les différents acteurs ;
4) démonstration des appuis reçus du milieu auquel le projet ou la réalisation est destiné;
5) capacité et facilité du projet ou de la réalisation à être implanté dans différents autres milieux ;
6) pertinence des moyens adoptés ou envisagés afin d’assurer la pérennité du projet ou de la réalisation;
7) qualité de pouvoir servir de modèle et d’inspiration à d’autres intervenants;
8) projet ou réalisation original, innovateur.

Les dossiers soumis devront être acheminés sous forme électronique (maximum 10 pages) à l’adresse électronique suivante : ISPE@Institut-Entrepreneuriat.org avant minuit (heure du Québec) le 31 janvier 2010. De plus, un sommaire exécutif d’une page devra accompagner le document de même qu’une fiche de transmission dont le format est proposé sur le site web.

Le document de candidature devra être rédigé en tenant compte des directives contenues dans le guide de présentation des dossiers ; tous les documents d’information pertinents sont disponibles sur le site web de l’Institut de stratégie et de pédagogie en entrepreneuriat (ISPE) à l’adresse http://www.institut-entrepreneuriat.org/, sous la rubrique «Prix Jean-Marc-Léger»

Les lauréats annuels du Prix Jean-Marc-Léger seront dévoilés vers la mi-février et le prix sera remis officiellement lors du Rendez-vous entrepreneurial de la Francophonie en mars suivant.

Contact:
Claude Ruel
 
Merci Katrina
http://www.blogueasej.com/